DYNAMIQUE D'ASSEMBLAGE DES CORAUX

Suivi du recrutement et de la mortalité post-fixation des assemblages de coraux de Nouvelle-Calédonie et de Polynésie française : implication pour la dynamique et la résilience des récifs

> Action GOPS 2010

Mots-clefs : Coraux, Mortalité, Assemblages

 

Budget : 18 000 euros

 

Porteur du projet :

Mehdi ADJEROUD, DR,

Francesca BENZONI, CR

IRD, Unité 227 CoRéUs Biocomplexité des écosystèmes coralliens de l'Indo-Pacifique

 

© IRD - J.-M. Boré

 

Partenaires :

  • Institut de Recherche pour le développement (IRD) - Unité 227 CoRéUs "Biocomplexité des écosystèmes coralliens de l'Indo-Pacifique" : Mehdi ADJEROUD, Francesca BENZONI
  • Université de Nouvelle-Calédonie (UNC) - Laboratoire Insulaire du Vivant et de l'Environnement : Yves LETOURNEUR, Claire GOIRAN
  • École Pratique des Hautes Études (EPHE) / Centre national de la recherche scientifique (CNRS) - CRIOBE, USR 3278 : Lucie PENIN
  • James Cook University - ARC Centre of Excellence for Coral Reef Studies, Australie : Andrew BAIRD
  • Southern Cross University - National Marine Science Centre, Australie : Peter HARRISON, Andrew CARROLL

 

Objectifs :

Les récifs coralliens sont soumis à une augmentation de la fréquence et de l'intensité de diverses perturbations, qui entraînent une mortalité massive des coraux et d'autres espèces associées, ainsi que la destruction de nombreux habitats, avec des conséquences socio-économiques parfois dramatiques. Le maintien et la résilience des populations sont en grande partie assurés par le recrutement. Des travaux récents ont mis en avant l'importance de la mortalité post-fixation dans la structuration des assemblages adultes.

Ce projet de recherche se propose d'étudier, à plusieurs échelles spatiales et temporelles et dans deux systèmes récifaux contrastés (récifs en continuum de Nouvelle-Calédonie et récifs insulaires fragmentés de Polynésie française), les processus de recrutement et les facteurs de mortalité s'exerçant sur les stades précoces des coraux. Son objectif principal est de mieux appréhender l'importance de ces facteurs dans la structure spatiale, la dynamique et le maintien des assemblages de coraux. Ces résultats permettront de mieux déterminer l'état de santé des assemblages de coraux et de détecter les signes de dégradation du milieu, et assureront ainsi une meilleure gestion et conservation de ces récifs. Il s'agira notamment d'éclairer les décisions pour la mise en place d'aires marines protégées, pour le suivi de l'état de santé des récifs et des ressources, et pour les projets de restauration de récifs dégradés.

Les principales questions auxquelles ce programme tente de répondre sont :

  • quelles sont les principales caractéristiques de la variabilité spatio-temporelle du recrutement chez les assemblages coralliens des récifs de Nouvelle-Calédonie et de Polynésie française ?

  • dans quelle mesure la variabilité de la distribution des prédateurs et des compétiteurs explique celle observée dans la survie des recrues et des juvéniles ?

  • quelle est la contribution relative des processus de mortalité post-fixation et du recrutement dans la structuration et le maintien des populations adultes ?

  • quelle est la variabilité des réponses aux perturbations biologiques en fonction des espèces de coraux considérées (traits d'histoire de vie) ? Cette variabilité se retrouve-t-elle entre les différents sites d'étude et entre biotopes contrastés ?

Dans ce programme, la structure des assemblages de coraux aux stades recrues, juvéniles, et adultes, les densités des prédateurs potentiels et les surfaces occupées par les différents compétiteurs sont appréhendées dans différents habitats récifaux. Au total, 23 stations de suivi ont été mises en place dans le lagon sud-ouest de la Grande Terre en Nouvelle-Calédonie (14 stations sur les récifs frangeants, les récifs intermédiaires, les récifs barrières et la pente externe) et autour de l'île de Moorea (9 stations, comprenant 3 localités et 3 profondeurs de la pente externe océanique).

 

Résultats et perspectives :

Le financement GOPS a permis la mise en place en 2010 des stations de recrutement en Nouvelle-Calédonie, et la poursuite des suivis à Moorea.

Les premiers résultats à Nouméa montrent une forte variabilité interannuelle des taux de recrutement, et une forte hétérogénéité entre les stations et types d'habitat, qui n'est pas liée aux densités des colonies adultes, démontrant ainsi l'influence de la mortalité post-fixation dans la structuration et la dynamique des populations. De très forts taux de recrutement (parmi les plus forts à l'échelle mondiale) ont été enregistrés dans les récifs frangeants, et notamment dans la Baie Maa à proximité de Nouméa, où les densités de colonies adultes sont pourtant faibles. Sur la pente externe océanique, des taux de recrutement plus réduits sont enregistrés, alors qu'il s'agit de l'habitat le plus favorable aux coraux, en termes de diversité et d'abondance.

A Moorea, le suivi interannuel du recrutement a permis de montrer que suite aux perturbations de 2006-2010 (pullulation d'Acanthaster en 2006-2009 et cyclone en 2010), le taux de recrutement a enregistré une nette augmentation et a ainsi permis une recolonisation partielle du substrat au cours des 4 années suivantes. Ces résultats démontrent l'importance du recrutement dans les processus de rétablissement et de résilience des communautés récifales.

Les suivis sur le recrutement des coraux à Nouméa et à Moorea se poursuivent, et permettront non seulement d'affiner nos connaissances sur la variabilité interannuelle du recrutement et des processus de régulation chez les coraux, mais aussi de mieux comprendre les mécanismes de recolonisation et les capacités de résilience qui font suite aux perturbations.

 

Travaux et publications :

Adjeroud M, Penin L, Bosserelle P, Kayal M. (2012) Increased coral recruitment after disturbances at Moorea, French Polynesia. Présenté au Symposium Theme 11 Ecological dynamics, resilience, and phase-shift, Mini-Symposium 11E Long-term change in coral reef ecosystems, 12th International Coral Reef Symposium, 9-13 July 2012, Cairns, Australia

Penin L, Adjeroud M. (2012) Post-settlement events influence on coral population structure: A multi-scale analysis along a latitudinal gradient. Présenté au Symposium Theme 11 Ecological dynamics, resilience, and phase-shift, Mini-Symposium 11A Ecology and macroecology: general session, 12th International Coral Reef Symposium, 9-13 July 2012, Cairns, Australia

Iborra-Cantonnet C (2014) Dynamique et résilience des populations de coraux : impact des perturbations et importance du recrutement. Rapport de Master 2, Université de Bordeaux 1, 47 pages

Adjeroud M, Kayal M, Bosserelle P, Claudet J, Penin L. Large-scale disturbances and the dynamics of coral assemblages: the importance of recruitment.

Penin L, Letourneur Y, Goiran C, Adjeroud M. Post-settlement mortality of reef corals among contrasting environmental conditions in the southwestern lagoon of New Caledonia.

Adjeroud M, Penin L, Bosserelle P, Kayal M., (2012), Increased coral recruitment after disturbances at Moorea, French Polynesia. 12th International Coral Reef Symposium, 9-13 July 2012, Cairns, Australia, page 252.

Penin L, Adjeroud M. (2012) Post-settlement events influence on coral population structure: A multi-scale analysis along a latitudinal gradient. 12th International Coral Reef Symposium, 9-13 July 2012, Cairns, Australia, page 231.

Adjeroud M., 2012 - Suivi du recrutement et de la mortalité post-fixation des assemblages de coraux de Nouvelle-Calédonie et de Polynésie française : implication pour la dynamique et la résilience des récifs. Rapport final AAP GOPS 2010, 5 p.