Historique

2009


Protocole d'accord – Mars 2009 - Papeete

Le Grand observatoire de l'environnement et de la biodiversité terrestre et marine du Pacifique Sud (GOPS) a été annoncé lors des Assises de la recherche française en mars 2009, à Papeete (Polynésie française).

Onze Universités et organismes de recherche se sont en effet rassemblés pour créer un Grand Observatoire régional, à l'initiative de l'UPMC et ont signé un protocole d'accord. Ces membres fondateurs sont les suivants :

Réunion scientifique – 4 juin 2009 - Paris

Le 4 juin 2009 une vingtaine d'experts se sont réunis pour dresser un état des lieux et esquisser les perspectives et grandes orientations scientifiques.

Atelier scientifique et technique – 7 et 8 décembre 2009 - Nouméa

Un atelier scientifique est organisé à Nouméa les 7 et 8 décembre 2009. Une priorisation des actions et des recommandations ont été formulées par les experts.

Comité directeur fondateur – 8 décembre 2009 - Paris

Le Comité directeur fondateur du GIS s'est tenu le 8 décembre 2009 à Paris, en visioconférence avec Nouméa et Papeete, en parallèle de l'atelier de réflexion scientifique et stratégique de 2 jours organisé à Nouméa.

La convention constitutive est approuvée.

2 nouveaux membres :

Le GOPS comprend 13 membres.

2010

Recrutement du directeur du GOPS – Bernard PELLETIER – Janvier 2010

Le directeur du GOPS, Bernard PELLETIER, est recruté au 1er janvier 2010.

Création du GIS GOPS par la signature de la convention constitutive – 19 mars 2010 - Paris

Lors du comité directeur du 19 mars 2010 à Paris, la convention constitutive du GIS GOPS est signé par tous les membres, c'est un acte fondateur.

2 nouveaux membres :

Le GOPS comprend 15 membres.

Désignation du Comité scientifique

Désignation des membres du conseil scientifique. Le conseil scientifique se compose de 12 à 18 personnes personnalités scientifiques reconnues dans les diverses disciplines du GIS. Ce conseil scientifique comprend au moins 50%de personnalités exerçant leur activité dans la zone Pacifique Sud, dont la moitié issue d'universités ou d'institutions de recherche.

Atelier scientifique – 26 et 27 avril 2010 - Papeete

Un second atelier s'est tenu à Papeete les 26 et 27 avril 2009 avec pour objectifs de finaliser le document scientifique et de proposer des actions prioritaires.

Document "projet scientifique et technique du GOPS" – Août 2010

Un document "projet scientifique et technique du GOPS" a été élaboré, fruit des différentes réflexions, qui définie les thématiques prioritaires portées par le GOPS ainsi que les axes transversaux et opérationnels. Ce document cadre a vocation à préciser les contours du GOPS, et servira de socle à toutes collaborations scientifiques ou propositions de réponse à des appels d'offre.

1er réunion du Comité scientifique - 15 septembre 2010 - Paris

Le comité scientifique se réunit à Paris le 15 septembre 2010. M. Patrick DE DECKKER est élu président du CS.

Comité directeur – 19 septembre 2010 - Paris

1 nouveau membre : Météo France. Le GOPS comprend 16 membres.

2011

Comité directeur – 17 mai 2011 - Paris

1 nouveau membre : L'Université Paul Sabatier – Toulouse III (UPS III). Le GOPS comprend 17 membres.

2012

 

2013

 

2014

Comité directeur – 18 février 2014 - Paris

Le GIS GOPS est renouvelé pour 4 ans (jusqu'au 9 décembre 2017). Le nouveau président élu est Eric Conte, Président de l'Université de Polynésie Française (UPF). Le directeur du GOPS, Bernard Pelletier, ainsi que l'équipe de direction sont reconduits.

1 nouveau membre : L'Institut de Chimie du CNRS.

Plusieurs non renouvellements de membres : Météo France, l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE), l'Université de Montpellier 2 (UM2) et l'Université de Perpignan (UPVD).

Le GOPS comprend 11 Universités et Organismes de recherche, mais 13 membres votants (dont les 3 instituts du CNRS).